Fantasme femme cougar et jeune amant

Nuit Libertine » Histoires libertines » Histoire érotique » Fantasme femme cougar et jeune amant

Tout a commencé par une vidéo sur un certain site porno. C’était une scène démontrant mon fantasme le plus secret. Au début de la vidéo, on voit une femme dans la cinquantaine, allongée sur un lit, et un beau jeune homme âgé d’à peine 20 ans vient pour la réveiller. Ensuite, de fils en aiguille, ils baisent mais le regard qu’il lui porte, on dirait vraiment qu’il la désire totalement. Il est son amant et on croirait presque voir de l’affection et du désir dans son regard. J’ai presque instantanément jouie en regardant la vidéo car c’est exactement le même fantasme que je caresse depuis quelques temps déjà. Depuis, je fantasme régulièrement sur l’acteur du film. Je suis allongée dans mon lit et mon jeune amant vient me réveiller en m’embrassant. Moi, je le regarde, totalement envoûtée par son regard doux et coquin. Je ne peux me retenir et je commence à le caresser, puis je lui retire son gilet pendant que lui, retire le drap me recouvrant et commençant à caresser mes rondeurs. Je le dévore du regard, n’arrivant pas à croire qu’il soit vraiment la a côté de moi. Il a le corps d’un dieu et moi, je ne suis pas vraiment un modèle de beauté (36 ans et ronde).Heureusement, j’ai de gros seins. C’est ce qui l’a attiré chez moi. Ainsi que mes rondeurs qu’il adore lui et mon regard espiègle. Comme d’habitude, je ne porte que mes sous-vêtements et rapidement, il se retrouve seulement en boxer aussi. Il m’embrasse a nouveau puis commence à me bécoter l’oreille en me murmurant des mots cochons à l’oreille, ensuite, il descend dans mon cou et commence à sucer pour laisser sa marque sur ma peau blanche. Je n’ai pas besoin de voir sa marque car je sais déjà que je lui appartiens. Je commence à soupirer et je me sens doucement mouillée. Il n’a qu’à m’effleurer pour que je sente le désir couler dans mes veines.

Après un moment à porter attention à mon cou, il continue de descendre jusqu’à ce qu’il arrive à un de mes seins. Il embrasse chaque parcelle de peau qu’il peut, sauf la partie que je souhaite le plus. Il évite soigneusement mon mamelon puis, il passe à l’autre sein et répète son manège. Je me mets à grogner et gémir et finalement, n’en pouvant plus, je mets ma main dans ses cheveux, l’empoigne et le dirige vers mon mamelon. Riant, il décide alors de me prendre en pitié et commence à effleurer mon mamelon de ses lèvres, puis le prends délicatement dans sa bouche. Je le sens durcir puis, il lève la tête et me dit : dis-moi ce que tu veux que je fasse ? Je lui réponds alors de me sucer et il s’empresse d’obéir. Pendant qu’il stimule mes seins, je commence à lui caresser la poitrine à mon tour, puis ma main descends et j’effleure sa queue qui trésaille. Il gémit et je lui lance un sourire taquin à mon avant de continuer de seulement l’effleurer. Je l’agace comme lui le fait. Il décide alors, à mon plus grand plaisir, à mordiller et mordre délicatement mes mamelons en accentuant la pression un peu plus chaque fois. De surprise et de plaisir, je serre alors inconsciemment sa queue plus fermement. Il grogne et continue à me mordre plus fort. Ma chatte est tellement mouillée, je sens que je tache mes culottes.

Lorsque je n’en peux plus de nouveau, je le repousse doucement pour qu’il s’allonge sur le lit, je m’agenouille alors à ses côtés et le débarrasse de ses boxers. Il a, comme toujours une superbe érection et je vois une goutte de sperme poindre a son bout. Je me penche en me lichant les lèvres et liche langoureusement son gland. Je me mets alors à licher sa bitte de bas en haut, en arrêtant quelques fois sur son gland pour y récolter des gouttes de spermes. Puis, je le prends dans ma bouche et joue avec ses bijoux.

Il halète et me dit de le prendre plus loin dans ma bouche. Avec précaution et passion, je commence à le prendre de plus en plus jusqu’à ce que je sente que je peux plus. Je monte et descends, lentement et langoureusement d’abords, puis, de plus en plus rapidement. Je continue de jouer avec ses bourses et lorsque je sens qu’il est près d’exploser, je glisse rapidement un doigt dans son anus. Il crie alors et je sens son sperme envahir ma bouche, vague après vague et j’avale tout. J’adore son gout! Lorsqu’il a fini, je me redresse et commence a le caresser avec mes seins. Il est encore dur, c’est ce que j’aime le plus chez les jeunes et sur lui surtout. Je remonte doucement, léchant et caressant son torse et arrête un instant pour prendre ses mamelons dans ma bouche et sucer doucement. Il gémit et m’empoigne par les cheveux pour m’embrasser, presque sauvagement.

Je me mets alors à quatre pattes et lui montre ma chatte bien mouillée et mon beau cul. Il se jette alors sur moi et mange mon minou comme si il n’avait rien mangé d’aussi bon. Tout en se régalant, suçant et mordillant mon clito, il insère un doigt dans mon anus. Il insère rapidement 2 puis 3 doigts et je crie et lui dis comme c’est bon, de ne pas arrêter et de continuer. Je viens d’abord une première fois lorsqu’il me mange, puis une deuxième et une troisième fois lorsqu’il m’encule avec ses doigts. Il cherche alors mon petit sac que j’ai toujours à coté de mon lit contenant mes jouets sexuels. Il me dit de m’allonger sur le lit. Il en prend 2 et commence à me masturber avec mon dildo, puis, il embrasse a nouveau mes seins et positionne mon vibrateur sur mon clito. Mes hanches se soulèvent du lit, je ne contrôle plus mon corps, l’orgasme qui vient me fais trembler de la tête aux pieds et je n’arrête pas de gémir et de crier je suis sure que je vais manquer d’air. J’ai de la difficulté à respirer et lui aussi. Il retire alors mon dildo d’un rapidement mouvement de poignet, me retourne et m’enfourche sur sa queue. Il commence un mouvement de va et viens très rapide, presque sauvage. Mon orgasme est à peine terminé que je sens la pression monter de nouveau en moi. Le prochain, arrive rapidement et pour lui aussi. Il pousse et me martèle et m’enfonce dans le matelas sauvagement, avant de se retirer brusquement, de mettre sa queue entre mes seins et de se masturber entre mes seins. Je sais qu’il va venir rapidement et je prends sa main, mets ses doigts dans ma bouche et sucer violemment, pendant qu’il continue de baiser mes seins. Il pousse un grognement et viens abondamment sur mes seins.

Lorsque tout est fini, je suis allongée sur le lit tremblant comme une feuille et poussant de faible gémissement. Il se retire, prends le drap oublié au bout du lit, fait le geste pour essuyer mes seins mais d’un regard, je l’arrête, passe mes doigts sur mes seins pour en récolter le jus et porte mes doigts à ma bouche pour les lécher avidement. Il me prend ensuite dans ses bras et nous nous endormons rapidement. Puis, lorsque nous nous réveillons quelques heures plus tard, nous recommençons depuis le début, sans jamais nous lasser. Puis, je me réveille et immanquablement, ma chatte est toute trempée et je dois alors jouer avec mes jouets, tout en fantasmant que j’ai un jeune amant pour jouer avec moi comme dans mes plus fous fantasmes.

Rencontres par affinité