Gorge encombrée !

Encore un texte improvisé…en 15 minutes. Que voulez-vous, je fonctionne mieux comme ça ! 🙂

– « Il m’arrive le soir de penser à pleins de choses que vous pourriez me faire ou me faire faire… » Me dit elle !

– « Une chose en particulier ? Te ramoner tes intestins de salope, te défoncer l’anus en te tirant les cheveux et te traitant de petite chienne en chaleur ?
Juter ma crème sur ton nez et ta bouche et te barbouiller ta jolie face de pute avec mes mains ?

Dis-moi là ce qui te plairait, petite cochonne ! »

Elle ne me répond pas…

Evidemment tu hésites…je crois que ce qui te plait c’est de ne pas avoir à décider ! Tu vas donc te mettre à genoux devant moi et ouvrir bien ta petite gueule de pute sitôt que tu verras sortir ma bite de ma braguette…et tu vas commencer à me pomper le dard dès que tu sentiras ma main se poser sur ta tête !
Moi là ce que j’ai envie c’est de te la fourrer au fond de ta gorge et te baiser la bouche comme si c’était ta chatte. J’ai envie de voir tes larmes couler quand je la garderais quelques longues secondes, bien dure et jusqu’à la garde, mes couilles posées sur ton menton…j’adorerais entendre tes gargouillements de garce avec ta petite voix de jeune chienne en prime quand je te laisserais respirer…je la ressortirais bien pleine de tes filets de bave et tu cracheras ta glaire sur tes petits seins…

Puis j’ai envie de continuer…Je te fais te relever en te tirant par les cheveux (pratique, non ?). Je te dirais « Allez petite pute, désape-toi et vite, je veux te voir à poil maintenant » …Je n’attendrais pas que tu commences et te déloquerais brutalement ton chemisier ou quoi que ce soit d’autre. « Allez dépêche-toi salope…et viens me rejoindre à 4 pattes » « Sur le canapé sale petite pute j’ai pas fini de baiser ta bouche ! »…

Je te retourne sur le dos et te mets la tête sur l’accoudoir… »Et écarte bien tes cuisses que je vois comment tu mouilles sale petite chienne…Ohhh mais elle est excitée cette chienne…Tu es trempée, regarde ça petite vicieuse ! Tu aimes ça hein qu’on te baise la bouche comme une vulgaire pute…Allez dis-le moi que tu adores sucer des bites salope ! » Evidemment je t’enfonce mes doigts dans ta chatte, j’aime ça moi les jeunes salopes bien trempées, que veux-tu !
Je te branle ta petite fente qui s’ouvre de plus en plus, ton jus de jeune femelle en chaleur coule sans arrêt sur tes cuisses…Quand je ressors je renifle ton odeur de petite cochonne, je t’enfourne ma main dans ta bouche pour te faire goûter ta cyprine et je m’essuie la main sur ton visage…

Puis je me mets derrière ta tête pour recommencer à te baiser la bouche…cette fois je veux te forcer encore plus…je te donne de bons coups de reins et je te baise vicieusement ta gueule de pute…je te fais avaler ma queue trempée de ta bave, mes 19 cm durs à mort tout au fond de ta gorge et tu t’étouffes en râlant…quand je ressors je te fais lécher mes couilles, les sentir, te fais ré avaler tes viscosités, je te frappe les joues de mes coups de bite en t’insultant…

Je me retourne pour te faire sucer mon anus maintenant, et tu vas bien me lécher mon petit trou d’homme, esclave « Allez fais-ça bien, enfonce ta jolie langue pointue dans mon anus, petite pute ! Allez ma salope, j’adore ça tu sais, n’arrête pas putain merde ! Bouffe-moi le fion…mieux que ça !  »
Ta tête est pendante, ta nuque bien tirée en arrière, et des tonnes de tes glaires coulent inexorablement sur tes yeux, tu ne ressemble plus à grand chose, sauf sans doute à une petite pute humiliée, haletante, jeune salope-esclave aux ordres de son Maître, et tu as encore envie d’obéir, de lui donner autant de plaisir qu’il te réclamera, tu es comme ça et tu le sais : Faite pour servir les hommes, sucer des bites et bien sûr ton Maître en premier…Tu en rêves n’est-ce pas sale petite chienne ?…dis-le moi !

Je bande comme un taureau, tu ne vois plus rien mais tu le sais, j’ai attrapé ta tête par dessous et te la colle de toutes mes forces contre mes fesses, ta bouche continuant de sucer mes couilles ou bien ta langue au fond de mon anus…Tu la tires au maximum comme je te l’ordonne sans arrêt pour aller le plus loin que tu peux me nettoyer le fondement !

Une jolie flaque de bave a coulé sur le sol…Je n’ai pas envie d’éjaculer sur ta face, car vu comme tu es recouverte de glaires, ça ne sert plus à grand chose. Alors j’ai décidé de finir de te baiser la bouche et te ramone, que dis-je te défonce littéralement le gosier, mes couilles claquant à toute vitesse contre tes yeux…je te laisse une dernière fois ressortir le trop plein qui t’écœure et t’obstrue de trop…et je ressens mon orgasme arriver en criant de plus en plus fort… »Aaaah je jouiiiis salooope ! Putain de salope de merde, ça y est je jouis aaaah ! » Je hurle alors comme un porc en m’enfonçant tout au fond de toi et tu sens mes jets de foutre brûlant presque dans ton œsophage, je jouis tellement fort et mes spasmes sont si nerveux et incontrôlables que tu en trembles toi aussi, et l’orgasme te prend à ton tour, par surprise…tellement heureuse d’avoir fait jouir ton Maître comme la meilleure des petites putes. Oui, tu jouis de fierté, haletante et baveuse à souhait !

« Avale bien toute ma crème ma jolie petite chienne ! »

« Ensuite tu me nettoieras tout ça. »

Rencontres par affinité