le cunin Parfait

Voilà déjà 10 jours de suite que nous baisons chaque soir, les enfants devenus adultes ne sont plus souvent à la maison, soit au travail ou avec des amis. Nous en avions profité pour redevenir des Lapins…les enfants ayant maintenant recours à la sonnette de la porte avant d’entrer! D’ailleurs ma douce me surprend de plus en plus et j’aime cela! Tout a commencé par ce simple message dans ma boîte de courriel au bureau titré comme suit:

Chérie comme j’aimerais que tu soit ici; je suis en appel conférence dans mon bureau, seule et j’aimerais que tu sois sous celui-ci, Humm quel invitation! Malheureusement je ne puis me libérer je devrais te caresser ce soir répondis-je..

En effet ma douce a tout le temps eu le goût que j’aille la rejoindre durant le jour, nous aurions trouvé un petit coin tranquille et voilà,ne travaillant plus dans la même entreprise aujourd’hui cela n’est plus possible. Mais revenons à ce simple courriel.

De retour à la maison, les enfants partis, j’étais dans la piscine à me rafraîchir en atteendant que Isabella reviennent du travail, soudain je la vois arrivée dans la cours arrière portant un splendide maillot, comme j’aime toujours sa grandeur,ses jambes, ses courbes, elle me charme encore et réussie à faire monter le désir en moi après plus de 20 ans d’union!
voilà elle s’assoit sur le rebord de la piscine et je la rejoint, voyant q’il n’y a pas de voisins à l’extérieur, elle prend ma main et la guide le long de sa cuisse gauche jusqu’au rebord de son maillot et me demande glisser les doigts sous celui-ci,. Oh que c’est lisse, mm que c’est doux et diable que c’est humide et enivrant. Je lui dit rentrons à l’intérieur, je ne veux pas être pris dans la piscine à attendre qu’une érection spontanée descende d’elle même!

Nous montons immédiatement au deuxième, je ne me souviens pas où est passé le maillot, et nous retrouvons sur notre lit. elle sur le dos, me montrant sa chatte dans toute sa splendeur! celle-ci est complètement épiléee..je me sens tellement
attiré que je commence à la lécher doucement, parcourant premièrement ses cuisses, son pubis pour ateindre sa vulve qui est tout simplement magnifique. Et qu’elle humide, je dirais même q’elle coule déjà, je passe ma langue dans la fente et , suce un peu chaque lèvre, rentrant ma langue dans le chaud et humide tunel, reviens aux lèvres et ensuite au clitoris.. je continue ce manège, elle se tortille, gémit et suinte de plus en plus, et son nectar est divin, musqué à souhait chaud et surtout agréable au goût!

Après quelque temps elle se retourne et je remonte jusqu’a ses fesses, puis dans le creux de ses reins que j’embrasse doucement, et la je descend, j’embrasse et je pétris ses fesses, et après quelques minutes je descend dans la fente de celles-ci, elle remonte maintenant son postérieur et me présente un bouton absolument libre de tout poils, excitant et tellement beau!

J’en profite alors pour lui faire un analinctus en alternant entre son anus et sa vulve! elle est en feu…à ce moment je decide de lui donner un plaisir qu’elle adore, qui la fait parti en orbite, je vais chercher notre jouet, un god de 7 pouce et je place place le gland de celui-ci entre ses lèvres mais sans la pénétrer, je place ensuite ma langue et ma bouche sur son clitoris que je chatouille doucement, tout doucement en faisant un petit mouvement de va et viens avec le god mais toujours sans la pénétrer, et quand je sens que le feu est assez atisé par ses feulements et de la manière qu’elle bouge et respire je la pénètre avec le god, et la elle est hors contrôle et à ce moment je monte la cadence et je sens le crescendo d’un premier orgasme tout près de la saisir. Elle explose et gàmit encore plus. Après le premier orgase elle se retourne et me demande de la prende pendant qu’elle est à 4 pattes et s’en est bestial sans l’être et après son deuxième orgasme et le mien. nous nous affalons sur le lit enlacés et repus. Oh que j’aime ma douce au lit!

je vais revenir raconter d’autres sessions tout aussi aguichantes et cquines les unes que les autres, mais je pense que bientôt il faudra que j’ai de l’aide, soit une autre langue ou une autre verge pour la satisfaire à deux, d’ailleurs elle l’a demandé… un cunin en même temps qu’un analinctus doit être assez agréable…

Rencontres par affinité