Rencontre avec un autre couple

Nuit Libertine » Histoires libertines » Histoire de groupe » Rencontre avec un autre couple

Ma femme étant littéralement une croqueuse d’hommes, l’idée de rencontrer un autre couple ne l’emballait pas vraiment…
Ou alors était-ce qu’elle ne voulait pas que j’aie de contact avec une autre femme ? Était-elle jalouse ? Ou avait-elle peur de perdre sa position de centre d’attention qu’être au milieu d’un groupe d’hommes lui procurait ? Quoi qu’il en soit, nous n’avions rencontré jusqu’alors que des hommes avec qui je partageais ma femme… jusqu’à ce que ce joli couple nous contacte…

Même ma femme appréciait la beauté de la généreuse poitrine de la femme, Amélie, qui avait de longs cheveux ondulés couleur de feu. Comme les photos de son homme plaisaient aussi à ma femme, nous avons décidé de les recevoir à la maison pour un souper bien arrosé. Nous nous étions tous entendu à ce qu’il n’y ait aucune attente sur la fin de la soirée et tous préféraient d’abord voir si le courant passait.

Le jour de la rencontre, ma femme était très emballée, elle mouillait déjà et il n’était que midi. Tout en faisant du ménage, de la cuisine et des préparatifs, je la pris 2-3 fois rapidement un peu partout dans la maison.
Lorsque nos invités sont arrivés, nous avons tous pris un verre de vin rosé pour se rafraîchir de cette chaude journée d’été. Déjà nous avions des discutions animés et après seulement quelques minutes, le courant semblait passer entre tout le monde !

Nous avons revêtit nos maillots de bain et sommes allés marcher à la plage. La chaleur était accablante malgré le ciel couvert et les averses occasionnelles qui tombaient sur nos corps n’étaient que rafraîchissantes. Ma femme portait son joli bikini noir et Amélie en avait un tout aussi joli, rose, bordé d’un semblant de dentelle blanc. Nous avons discuté de nos expériences sexuelles d’échangisme et de triolisme. Bon sang que c’était agréable d’enfin pouvoir en parler avec des gens ! Ce n’était pas le genre de choses qu’on pouvait discuter avec nos amis ou notre famille…

Nous sommes revenus à la maison et ma femme a proposé à Amélie de lui faire un splendide maquillage style Smokey Eyes. Elle était très douée dans le domaine et avait même acheté une paire de faux cils supplémentaire en prévision de la prêter à madame si jamais celles-ci s’entendaient bien…ce qui était le cas. Elle se mit donc à la tâche et nous chassa moi et Pierre-Luc. En attendant, nous sommes allés dans le bureau pour écouter quelques spectacles d’humour sur YouTube… Pendant ce temps, les filles en profitèrent pour se changer, elles se réfugièrent dans la salle de bain avec tous leurs effets et finirent de se poupouner. Lorsqu’elles ressortirent et nous demandèrent de les rejoindre nous avons eu tout un choc !

Ma femme portait une jupe noire, son haut de bikini, ses bas mi-cuisse noirs et ses talons hauts de 3 pouces à paillette. Amélie avait tant qu’à elle une jupette rose très courte, son haut de maillot, des talons noirs et les bas blancs que ma femme lui avait fourni. Le maquillage que ma femme lui avait fait était splendide !!! Elles étaient très sexy…elles avaient l’air de vraies Porn Star.

Nous avons tout de même réussi à résister à l’envie de les défoncer immédiatement…et elles allèrent préparer le souper. Nous avons mangé et avant le dessert, nous avons commencé à jouer à un petit jeu sur notre téléphone…une version électronique de Vérité/Conséquence sexy…! Nous avons entré nos noms et nos sexes et c’est le logiciel qui décidait de ce qu’on faisait. Amélie pris le contrôle du téléphone pour devenir la maîtresse du jeu. Nous nous sommes donc amusés plusieurs heures avec les conséquences qui se révélèrent plutôt être des préliminaires…

Tel joueur doit embrasser tel joueur sur la bouche…, sur les seins…, sur le sexe…sur la partie de son choix…
Tel joueur doit enlever un vêtement…
Tel joueur doit lécher tel joueur sur la partie de son choix…

Nous respections les ordres au début…ensuite nous avons commencé à tricher un peu…

Vanessa doit embrasser le tour du sexe de Pierre-Luc…mais le suçait aussi un peu…
Amélie doit sucer Pierre-Luc…mais me suçait plutôt…
Tous les joueurs doivent s’occuper d’Amélie…ce que nous avons fait !

Nous étions tellement excités et avions tellement hâte de commencer que nous avons fini par balancer le jeu et avons commencé à improviser. Les filles ont commencé à nous sucer, toujours à partenaire échangé. Ma femme s’amusait finalement bien avec Amélie, elle léchait beaucoup ses magnifiques seins et l’embrassait…elle qui n’était pas intéressé par le bi-sexualisme…

Nous avons enfilé des préservatifs sur nos queues bandées depuis plusieurs heures et les avons pris sauvagement en doggy style. Pierre-Luc prenait ma femme, mais me regardait prendre la sienne. Cette scène super excitante le fit jouir une première fois. Nous avons changé de position, nous ne manquions pas de place dans notre lit King size ! Les filles étaient couchées sur le dos au bord du lit et nous étions debout au bout du lit pour les pénétrer. Elles s’embrassaient, se touchaient les seins et s’amusaient avec leur clitoris. Les filles ont ensuite pris la relève et nous ont chevauchés. Ma femme se frottait le clitoris jusqu’à jouir une première fois quoiqu’elle semblait glisser un peu sur le corps en sueur de sa monture. Celui-ci alla prendre sa femme en missionnaire pendant que moi et Vanessa prenions une petite pause. Nous avons continué ainsi pendant un bon bout de temps, variant les positions. Il faisait très chaud dans la pièce.

Ma femme alla chercher un ventilateur de me laissant avec Amélie. Pierre-Luc la suivi en haut. Il la prit un peu dans la cuisine pendant qu’elle nous versait un verre d’eau. Assoiffé par tous ses efforts. Pierre-Luc la prenait en lui disant : c’est l’fun hein l’échangisme ? … et elle répondait par des cris de plaisir…

Ils revinrent avec le ventilateur que ma femme installa dans la chambre. La brise était très rafraîchissante et le gigantesque verre d’eau que ma femme nous tendait aussi ! Elle alla avec Pierre-Luc dans la pièce voisine et ils s’installèrent sur le divan. Elle qui me disait plus tôt dans la journée qu’elle voulait qu’on reste dans la même pièce…elle semblait maintenant bien occupé et ne se souciait plus de rien ! Je l’entendais crier comme une démone et cela me donnait encore plus le goût de faire crier Amélie.

Ma femme demanda à Pierre-Luc de lui éjaculer dans la bouche pour qu’elle puisse l’avaler… lui qui en était à sa troisième éjaculation projeta ses dernières gouttes dans la belle bouche de ma douce et il rit lorsqu’elle lui dit : c’est tout ?

Nous avons relaxé tous ensemble. Pierre-Luc et Amélie se sont couchés dans la chambre que nous leur avions préparée en face de la nôtre. Nous étions encore excités et ma femme en redemandait. Nous avions le goût de retourner voir nos nouveaux amis dans l’autre chambre. Mais nous avons plutôt fait l’amour ensemble, en ne faisait aucun effort pour éviter de faire du bruit…comme je n’avais pas encore jouit de la soirée, j’ai rempli la bouche de ma coquine d’une généreuse quantité de sperme…qu’elle avala jusqu’à la dernière goutte.

Le lendemain matin, tout le monde se promenait nu dans la maison. Nous avons tous déjeuné ensemble et nous sommes promis de se revoir pour une autre soirée de bon sexe…C’est très agréable d’avoir des amis comme ça ! On passe une superbe soirée à rire et discuter et on fini par une bonne séance du plus délicieux des sports : le sexe !

Rencontres par affinité