Une belle soirée

Nuit Libertine » Histoires libertines » Histoire érotique » Une belle soirée

Nous nous sommes rencontré d’abord pour faire connaissance, assise à ce bar au club de rencontre, comme tu me l’avais demander, je t’attendais en m’imaginant comment cette soirée irait. Comme prévu je portais une robe d’été avec un charmant décolleté. Je me sentais regardé, j’avais l’impression qu’ils étaient tous au courant pourquoi j’étais là. Tu es arrivé, enfin, on a parler de tout et de rien. Soudain je senti ta main sous ma robe…surprise par ce touché, ton sourire espiègle en disait long sur ce qui s’en venait…Je t’ai laissé faire, tu as compris que tu pouvais continuer. Ta main a rejoint mon intimité et tu a glissé tes doigts sous ma culotte. Tu a vite senti ma mouille que tu as porter à ta bouche…

Je regardais autour craignant que l’on nous voit mais il en était rien. Tu me caressait si bien que mes cuisses se sont écartées pour te permettre te continuer à m’offrir ce doux plaisir. Après plusieurs minutes,je sentais monter en moi ce grand plaisir et j’ai dû t’arrêter…allons ailleurs si tu le veux bien.

Tu me proposes donc d’aller ailleurs, un endroit plus intime. J’accepte avec plaisir et excitation ta proposition, je suis sous le charme. Nous marchons quelques minutes vers ta voiture mais avec surprise je constate que tu roules en minivan! Je te regarde, certaine d’avoir à faire à un homme marié! tu comprends ma stupeur et réussis me réconforte en m’affirmant que ce n’est pas le cas.

Au moment où je monte à l’arrière tu m’embrasse avec passion, un peu animal, tu commences à me pogner les seins avec vigueur en me chuchotant que tu as envie de moi depuis nos premiers contacts, que tu es bandé depuis le début de notre rendez-vous au bar. Je suis suprise mais très excitée comme toi, nous nous embrassons avec une telle passion…Tes mains saisissent mes seins, défaisant un a un les boutons de ma robe…je comprends alors que nous ne nous rendrons pas à l’Hotel…

Tu glisses la porte de côté pour éviter les regards indiscrets, de toute façon nous sommes au bout complètement du parking. Tu me plaques sur le banc relevant ma robe au même moment, je te sent humer mon intimité tout en laissant quelques baisers. Hmmm cette douceur contraste avec nos premiers moments mais c’est sans savoir ce que tu me réservais.

Tu continus ou tu avais laisser plus tôt dans le bar, tes doigts s’immisce en moi avec ta langue et tu arraches d’un seul coup ma culotte en me disant très fort  » là tu ne peux plus reculer salope, tu vas l’avoir ben au fond de ta ptite chatte ». Incrédule et ébahie mais au combien excitée, je te laisse me baiser comme tu me l’avais plusieurs fois si bien décrit dans tes messages.

Étendue sur ta banquette, tu m’as possédée et tellement fais jouir que je ne peux que t’en remercier…

Espérant qu’à mon tour j’ai su répondre à tes attentes. Une fois reposé, tu te rappelle comment, un peu gauche au début j’ai sucer ta queue, la faisant glisser peu à peu dans ma gorge. Elle grossissait si vite que je ne pouvais la garder si loin. Tu m’a montrer ce que tu aimais…allongée sur toi, j’ai manger ta queue comme une cochonne pendant que tu me mangeais le cul…une première pour moi..Ouf quel bonheur.

J’espère que tu a aimer autant que moi quand tu la glisser entre mes seins…allant jusqu’à jouir et éjaculer ton sperme sur mes seins….crois moi J’ai adorée…

merci cher amant

Rencontres par affinité